(K)not Your Average Ponytail : La Queue de Cheval Nouée

Ça y est le beau temps est de retour (ou presque) ! Préparez-vous à une avalanche d’articles ces prochains jour : je vous partage (enfin !) tous les shootings photos pris l’été dernier avec mes cobayes préférées ! Voici la première idée coiffure : une queue de cheval basse sur le côté avec la particularité d’être nouée. C’est une coiffure parfaite pour les cheveux mi-longs à longs et pour toutes occasions !

Cette coiffure est plutôt simple et donne un look « je viens juste de me faire cette coiffure en deux secondes et sans effort »,  mais elle apporte du peps et un petit détail en plus à votre queue de cheval de tous les jours. Ici, j’ai réalisé sur mon amie Estelle une queue de cheval basse sur le côté, mais ce détail peut très bien être réalisé sur une queue de cheval haute et centrée ou dans n’importe quelle position. Autre point positif : c’est une coiffure pouvant être réalisée sur cheveux longs comme mi-longs, et elle est à la portée de toutes et tous car très facile !

Pour la réaliser rien de plus simple, voici les étapes :

  • On crêpe l’arrière du crâne pour créer du volume
  • On créée une raie sur le côté
  • On positionne tous les cheveux d’un côté (celui opposé à la raie)
  • On attache une partie des cheveux en queue de cheval avec un petit élastique, attention il faut veiller à laisser deux mèches hors de la queue de cheval (les plus longues possibles), le mieux étant de sélectionner une mèche proche du visage et une autre proche du cou
  • On créée un nœud classique avec les deux mèches lâches, on positionne le nœud au dessus de la queue de cheval
  • Avec le reste des mèches lâches on créé un deuxième nœud, cette fois-ci sous la queue de cheval
  • On peut très bien s’arrêter à cette étape : on attache les deux mèches lâches (positionnées donc sous la queue de cheval) avec un petit élastique (on les fixe en fait avec la queue de cheval)
  • Sinon on peut continuer le « motif » en repassant les mèches sur le dessus pour former un nouveau nœud puis en les repassant en dessous pour en former un 4e etc … jusqu’à ce que le motif vous plaise ou que la longueur des mèches vous le permette !
  • On sécurise le tout de préférence sous la queue de cheval à l’aide d’un petit élastique transparent et de quelques pinces si besoin

Astuce : on peut également onduler les longueurs de la queue de cheval pour donner un look plus sophistiqué

** Remerciements à la belle Estelle, ma cobaye chinoise préférée ! **

** Remerciements à Charlotte pour les photos sur la Plage de Saint Palais sur Mer **

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + 1 =